Caractéristiques

Ce site est fabriqué avec le logiciel adHoc. C'est un CMS ...
  • Simple
  • Léger
  • Modulaire
  • Multilingue
  • Multiutilisateur
  • Sans base de données
  • et par dessus tout... Libre

Version


0.49

Alpha


en cours de développement

Créez votre univers - Les fichiers htaccess

Les fichiers htaccess font partie du site et servent à donner des instructions aux serveurs Apache qui équipent la plupart des hébergements. Il faut donc apprendre à les apprivoiser avant de les dompter pour en exploiter un peu plus les fonctions. Selon les hébergements, les fonctions autorisées peuvent varier.

Un fichier htaccess s'applique à un répertoire et ses sous-répertoires. Plusieurs fichiers htaccess peuvent coexister, par exemple le premier dans un répertoire et l'autre dans un de ses sous-répertoires. En ce cas, les instructions des deux htaccess s'additionnent pour le sous-répertoire en question. En cas de conflit entre les deux séries d'instructions, celle du htaccess le plus proche dans l'arborescence est prioritaire. Nous aborderons ici plus précisément le fichier htacc situé à la racine du site.

Le htaccess à la racine de adHoc

Avec le CMS adHoc, est livré un fichier .htaccess situé à la racine du site et qu'il convient de personnaliser a minima avec la localisation du site pour indiquer l'adresse des pages d'erreur.

Le htaccess peut être modifié de façon à :

  • indiquer au serveur quelle version de PHP doit être utilisé pour le site . Les instructions varient selon les différents hébergeurs.
  • interdire l'accès à certains types de fichiers
  • activer et organiser l'url-rewriting (réécrire les urls des pages en adresses courtes et signifiantes, pour les robots comme pour les humains)
  • rediriger les adresses entrées (ex les url en www vers des non www, l'index html vers l'index.php ... ou l'inverse !)
  • gérer les autorisations d'accès pour l'ensemble du site ou pour certains répertoires
  • déclarer les types MIME de certains fichiers (comme les vidéos) pour que le serveur sache comment les interpréter
  • empêcher le hot-linking (vol de bande passante avec emprunt de fichiers situés sur votre site)
  • protéger certains répertoires par mot de passe
  • ...

Plusieurs techniques sont disponibles pour personnaliser le fichier htaccess de la racine.
Prérequis : paramétrer l'explorateur de fichiers de l'ordinateur pour qu'il affiche les fichiers cachés.

  • ouvrir le fichier .htaccess en local avec un éditeur de texte (de type notepad++, transit ...), modifier, enregistrer, remettre en ligne
  • générer son fichier à l'aide d'un générateur de htaccess en ligne et le mettre en ligne par ftp
  • utiliser la fonction native de adHoc, accessible via un module depuis l'administration du site 


Index |Info | Permalien | PDF